Accueil > Voyages > Voyages de Colette > Voyage en Afrique australe, octobre 2008

Voyage en Afrique australe, octobre 2008 Voyage en Afrique australe, octobre 2008

vendredi 27 mars 2009 par Colette

JPEG - 101.6 ko

Durant l’année 2008, le voyage qui m’a le plus impressionnée est « la traversée de l’Afrique Australe ».
Évidemment, il m’a permis de savourer des paysages à vous couper le souffle :
- un lever de soleil sur les dunes de Sossusvlei
- une flore exceptionnelle : le Welwitschia, plante fossile dont la croissance dure depuis 2000 ans,

JPEG - 181.5 ko


- et, durant les traversées de grands parcs de Namibie et du Botswana, une faune d’une richesse remarquable :

JPEG - 286.9 ko

éléphants, zèbres, lions, antilopes, léopards, guépard allongé sur une branche et dévorant tranquillement la proie qu’il avait hissée à la force de ses mâchoires, crocodiles, hippopotames, rhinocéros, j’en oublie certainement, qu’ils me pardonnent !

JPEG - 226.6 ko

Je ne peux manquer de mentionner un survol du delta de l’Okavango, le fleuve qui se jette non pas dans un océan mais… dans un désert, un autre survol des Victoria Falls, ces chutes impressionnantes qui même en saison sèche s’étalent sur des centaines de mètres et dessinent des nuages blanchâtres et des arcs en ciel grandioses.

Cependant ce qui m’a marquée de manière indélébile, c’est une courte incursion au Zimbabwe, je ne peux plus écouter les informations sans une pensée pour ces gens croisés à Bulawayo tentant de vendre des pacotilles d’un air désespéré, ou ces autres en n-ème position sur un trottoir à des centaines de mètres d’une banque pour tenter de sortir des millions de dollars zimbabwéens qui dès le lendemain ne vaudront plus rien

JPEG - 186.4 ko

.

A Victoria Falls j’ai tenté de faire quelques achats alimentaires : il n’y avait pratiquement rien. Je ne peux oublier la petite épicerie qui, sur ses étagères n’avait qu’environ une dizaine de paquets de mauvaise farine de maïs et dans laquelle j’ai pu me procurer 5 bouteilles d’eau minérale (50cl) et 5 petites bouteilles de jus d’orange pour…625.000 $ Zimbabwéens, et j’ai finalement donné à la place 15$ américains, c’était pour eux l’affaire du jour.

Nous avons également planté nos tentes dans un village du « Zimbabwe profond » dans lequel aucun touriste n’était venu depuis le mois de Janvier, pour eux, le retour des touristes c’était la fête.

JPEG - 83.3 ko


Un après midi et une soirée inoubliables, quelques confidences : ils avaient eu une bonne récolte cette année et, non seulement ils avaient mangé, mais ils avaient pu acheter de la peinture pour repeindre la partie maçonnée de leurs huttes !

JPEG - 300 ko

.
La soirée s’est achevée par des danses et des chants un peu arrosés par la bière que notre cuisinier (zimbabwéen) avait réussi à se procurer.

JPEG - 151.4 ko


Ils semblaient moins malheureux que dans les grandes villes.
Le choléra sévissait déjà, mais personne n’en parlait et ce n’est qu’en passant par le Botswana pour rejoindre Johannesburg que nous avons été surpris par le grand nombre de « Check points » imposés pour une désinfection de nos chaussures et des pneus du camion brousse.


Galerie

Cliquer sur une photo pour voir le diaporama

Répondre à ce message

modération a priori

Votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site, mais il sera bien pris en compte.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Quand votre message est prêt, cliquez sur "Prévisualiser".
    Puis, si le message vous convient, cliquez sur "Message définitif, envoyer au site".

Voir en ligne :