Menu
Navigation rapide

Accueil > Espace perso > Les Hières > Consignes LH

Consignes LH

Version mise à jour le 18 janvier 2019

lundi 8 janvier 2007

par (Jean-François)

Il y a 0 message de forum.

Bon séjour aux Hières !
Je suggère fortement d’imprimer cette consigne de façon à suivre pas à pas les différents processus (notamment à l’arrivée et au départ).

  • Penser à prendre ou à me demander une ou deux clé(s) avant votre arrivée. A défaut Thierry Favre et nos voisins Berthieux disposent d’une clé.
  • Me prévenir la veille de votre arrivée pour que je puisse (si possible) déclencher le chauffage par téléphone.

1. En arrivant

1.1 Dégager la porte d’entrée

  • Une pelle bleue est rangée sur la partie gauche de l’appentis à bois.
  • Dégager la neige devant la porte, jusqu’à dégager le gros morceau de bois et la planche épaisse qui protège la porte. La neige peut être dure et tassée, s’aider du pied sur la pelle.
  • Retirer la grosse planche et la ranger sur le tas de neige à gauche de la porte, bien contre le mur pour qu’elle soit protégée par la gouttière.
  • Ouvrir la porte (deux tours de clé), tirer sur la poignée et soulever, la clé est difficile à tourner.
  • Bien dégager la neige du bas du chambranle (entourage en bois de la porte). Si il reste màªme un petit morceau de neige dure au coin en bas des charnières, on ne peut pas refermer la porte ! Ne pas forcer.
  • Si les chemins sont verglacés et pour retourner vider la voiture, il y a des sur-chaussures à clous sur (ou dans) le coffre en osier sous l’escalier.

1.2. Mettre en route l’électricité
Le tableau électrique est dans le placard derrière la porte, à gauche en entrant. Chaque disjoncteur dispose d’une étiquette permettant de comprendre ce qu’il commande.

  • S’assurer que le disjoncteur général est sur ON (c’est le boitier gris en haut du tableau électrique). Si ce n’est pas le cas appuyer sur le gros bouton poussoir.
  • Mettre sur ON (position haute) tous les disjoncteurs du tableau, sauf celui de la télécommande chauffage.
  • Sous le boitier noir (c’est le boitier de télécommande par téléphone du chauffage), mettre les trois interrupteurs en position 1.

1.3. Mettre en marche les circuits d’eau froide et chaude
Bien suivre, dans l’ordre, tout le processus indiqué ci-après.

  • Dans la maison
    Aller fermer tous les robinets, restés ouverts suite à la précédente vidange :
    • lavabo et douche dans la salle d’eau du rez de chaussée,
    • évier de la cuisine,
    • lavabo du cabinet de toilette dans la chambre du haut.
  • Dans la cave
    • Au passage, en haut de l’escalier de la cave, fermer le robinet situé sur le mur, juste sous la trappe, ainsi que son petit robinet de vidange.
      (l’interrupteur d’éclairage est au dessus de la trappe)
       :
    • Aller au robinet général d’arrivée d’eau, situé sur le mur de gauche, en bas sous les deux fenestrons. (voir photo ci-dessous "Robinet général").
      • Fermer le petit robinet de vidange qui est a priori resté ouvert depuis la dernière vidange.
      • Laisser fermé le robinet général (il faut l’ouvrir plus tard, voir ci-dessous)
        Robinet général


    • Aller vers le ballon d’eau chaude, situé au bas de l’escalier (voir photo ci-dessous "Circuit d’eau chaude"). :
      • Fermer le petit robinet de vidange qui est a priori resté ouvert depuis la dernière vidange.
      • Ouvrir la vanne rouge en la mettant parallèle au tuyau (sur la photo ci-dessous, elle est en position ouverte)
      • Ouvrir le robinet situé juste au dessus du petit robinet de vidange
        Circuit eau chaude


    • Retourner au robinet général
      • Ouvrir complètement le robinet qu’on avait laissé fermé.
      • Constater que le manomètre situé plus à gauche passe de zéro à la pression
        normale de l’eau. Si ce n’est pas le cas, ça veut sans doute dire que le tuyau d’alimentation dans la rue est bouché par un bouchon de glace, c’est arrivé une fois). Voir les solutions ci-dessous : "quels problèmes peuvent éventuellement arriver".

On peut alors remonter dans la maison pour vérifier que les circuits d’eau froide et chaude fonctionnent normalement :

  • Aller dans la salle d’eau du rez de chaussée : ouvrir tout doucement le robinet du lavabo, d’abord en position froide, puis en position chaude. L’air s’évacue puis l’eau arrive. Refermer le robinet.
  • Faire de même pour tous les robinets de la maison.

QUELS PROBLEMES PEUVENT EVENTUELLEMENT ARRIVER ?

  • Il peut y avoir une petite fuite sur un ou plusieurs raccords des tuyaux en cuivre. D’expérience, il peut y avoir une fuite :
    • Sous le lavabo de la salle d’eau au rez de chaussée.
    • Dans les tuyaux d’alimentation de la douche, qui se situent derrière la trappe en bas et à gauche de la douche.
    • A l’arrivée du tuyau d’alimentation des WC en bas.
    • A l’arrivée du tuyau d’alimentation des WC en haut.

La fuite peut se résorber quand les joints ont regonflé. Sinon resserrer avec deux clés plates ou deux clés à molette (trouver les outils à droite dans le placard de l’entrée ou dans la boite à outils grise en bas porte de gauche du placard de gauche).

  • Il peut arriver que le manomètre ne monte pas ou que l’eau ne coule pas, alors que les robinets et vanne ont été normalement ouverts à la cave, tel que vu ci-dessus.
    • Ce peut être un petit bouchon de glace bloquant un tuyau intérieur à la maison, suite à un très grand froid ET une vidange précédente mal conduite. Il faut attendre 2 ou 3 heures que le chauffage de la maison fasse fondre ce bouchon de glace. Surveiller attentivement l’apparition d’une grosse fuite, au cas où le gel aurait fait éclater un tuyau. En ce cas, fermer le circuit correspondant (chaud ou froid). Si c’est le circuit d’eau froide qui a éclaté, il n’est malheureusement plus possible de vivre dans la maison...
    • Ce peut-être le tuyau d’alimentation bloqué par le gel dans la rue (rarissime). Il faut demander conseil à Thierry Favre ou à Denis Berthieux. Ou à défaut demander l’intervention de la mairie (Téléphoner à Grégory, responsable des services techniques ), il enverra une équipe d’intervention. La trappe où intervenir est située en contrebas de la maison, dans le premier virage. La vanne qui commande l’alimentation de la maison est celle située le plus haut sous la trappe

2. Pendant le séjour

2.1 Chauffage

  • Planchers chauffants
    • Ne pas mettre d’objets isolants (coussins, matelas, …) directement sur le carrelage : risque important de surchauffe et de destruction du plancher chauffant.
    • Régler selon besoin les trois thermostats de plancher chauffant :
      • Chambre du bas et entrée. Tourner le bouton rotatif vers 15° environ (ou même un peu moins). Le plancher chauffe quand la petite diode verte est allumée (il faut plusieurs heures pour que le plancher prenne sa température et chauffe la pièce). La diode verte s’éteint quand la pièce a atteint sa température.
      • Séjour. Il faut d’abord s’assurer que le petit interrupteur à glissière est bien glissé vers le haut, une petite diode verte s’allume alors. Il faut ensuite régler le thermostat avec le bouton rotatif rond (par exemple sur 3). Le plancher chauffe quand la 2ème petite diode (rouge) est allumée. la diode rouge s’éteint quand la pièce a atteint sa température (mais la diode verte reste allumée).
  • Radiateurs électriques
    • Radiateur mobile de la chambre du bas : l’utiliser si le plancher chauffant ou la grille d’air chaud ne suffisent pas (c’est rare). Ne pas mettre dessus d’affaire à sécher.
    • Radiateur fixe de la chambre du haut : le mettre en marche avec la molette on/off et mettre la molette de réglage (généralement) sur 5). Ne pas mettre sur le radiateur d’affaires à sécher.
  • Cheminée-insert
    • Laisser la porte entrouverte pour faire partir le feu (papier et carton, petit bois, puis une petite bà »che).
    • Ensuite (5 minutes), mettre une 2ème bûche et refermer la porte de l’insert.
      Avec deux bà »ches le soir, le feu tient jusqu’à 3 heures du matin.
      • Ne pas faire de feu trop vif, ça se met à sentir mauvais (goudron chaud), et je crains un peu que ça déclenche un feu de cheminée (feu de cheminée = suie qui s’enflamme dans le tuyau inox passant dans la souche en pierre, au dessus du toit).
      • Au cas où il y aurait un feu de cheminée (ça n’est jamais arrivé), il faut mettre devant la porte (ouverte) de l’insert une couverture bien trempée dans l’eau pour priver le feu d’oxygène. La couverture sera fichue mais tant pis !
        Il y a aussi un extincteur à droite de la cheminée, mais ce ne serait peut-être pas assez efficace pour un feu de cheminée.
    • Tous les 3 ou 4 jours, c’est bien de nettoyer l’intérieur de la vitre de la porte.
      • Il faut que la vitre soit bien chaude.
      • Protéger le carrelage avec une feuille de journal.
      • Pulvériser le produit adhoc (rangé à droite de l’insert) et frotter avec un bouchon de papier journal. On peut aussi gratter avec le grattoir adhoc.
    • L’insert alimente un circuit d’air pulsé chaud, qui renvoie la chaleur dans la chambre du bas et dans l’entrée. Dans ces pièces, ouvrir ou fermer les grilles de sortie d’air chaud selon les besoins. Ce circuit démarre automatiquement quand l’air est assez chaud dans la hotte. Si besoin on peut accélérer le démarrage en pressant quelques secondes le bouton poussoir situé en haut et à gauche de la fenêtre de rue.
    • Penser à remonter du bois régulièrement. La réserve de bûches est sous l’appentis à l’extérieur, à gauche en sortant.
  • Couverture chauffante
    • Le premier soir, le lit de la chambre du haut est généralement frisquet.
    • Mettre en route la couverture chauffante (de chaque coté), 10 minutes avant de se coucher.
    • Penser à l’éteindre avant de s’endormir.

2.2 Douche

  • Avant de prendre sa douche, on peut chauffer la salle d’eau avec le radiateur soufflant, en tournant la galette du haut sur (par exemple) 15 minutes. Toujours laisser la galette du bas au minimum.
  • Mettre la VMC (ventilation mécanique contrôlée) en marche et en position 2, pour éviter la buée (les deux interrupteurs sont à droite de la fenêtre). Arrêter ensuite la VMC.
  • De temps en temps, retirer la bonde et nettoyer la grille et le siphon (retirer les cheveux), pour que l’écoulement se fasse bien et éviter les débordements.

2.3 Rangement des ustensiles et provisions dans la cuisine

  • Repérer où se situent les différents ustensiles, de façon à les remettre à la màªme place.
  • La soupape de la cocotte à pression est rangée avec les petites cuillères, dans le tiroir de droite du buffet (toujours !)
  • Les ustensiles en bois sont dans un nouveau rangement à gauche du four.
  • Pour le placard tournant (sous la plaque de cuisson) :
    • le plateau du haut est réservé au petit déjeuner et au sucré.
    • Le plateau du bas est réservé au sec et au "salé".
    • Il peut y avoir des réserves tout en bas.
    • Eviter de laisser des provisions dans des sacs en papier, les petites souris s’en régaleraient et elles ont des dents pointues pour ouvrir les sacs !

2.4 Four à micro-ondes

  • C’est un four mixte.
  • Il y a un mode d’emploi, dans une notice rangée sous l’évier (ou à défaut dans le tiroir de la table basse).

2.5 Rangement des provisions dans la cave

  • Si le frigo est plein, on peut utilement mettre des fruits, légumes, etc. dans la cave. Les placer dans des caisses plastiques ou sacs suspendus aux crochets de la voà »te.
    Celà évite que les petites souris ou campagnols ne se servent en premier.
  • On peut aussi utiliser le congélateur de la cave.
    • Je n’ai pas réparé la prise de courant du congélateur. Faire attention en mettant ou retirant la prise.
    • Ne rien laisser dans le congélateur à la fin du séjour, penser à le débrancher et laisser la porte entre-ouverte..

2.6 Machine à laver le linge

  • J’ai fait l’hypothèse que vous ne vous en serviez pas.
  • Si vous voulez vraiment vous en servir :
    • Me prévenir, il faudra que je complète un peu le processus de vidange de l’eau.
    • Il y a une notice dans le placard du lave linge.

2.7 Machine à laver la vaisselle

  • Trouver la notice pour la mise en route (sans doute sous l’évier). De mémoire :
    • bouton de gauche pour la mise sous tension.
    • Choix du programme n° 3 (?)
    • Un bouton à droite pour le démarrage, juste avant de refermer la porte.
  • Ne pas mettre du produit 3 en 1, mais les trois séparés, notamment du sel pour éviter le gel. Ces produits sont à droite sous l’évier.

2.8 Mitigeur de l’évier

  • Il a une fà¢cheuse tendance à se dévisser et devenir brinquebalant. Pour éviter ça, ne pas trop basculer de gauche à droite le col de cygne, ou tenir fixe le corps du robinet.
  • Si ça arrive, m’appeler pour que je vous dise comment faire (c’est assez long et un peu technique).

2.8 TV, internet et téléphone fixe

  • Pour utiliser la TV (située dans la chambre du haut)
    • Brancher la prise d’antenne qui se trouve à droite du placard à portes coulissantes.
    • Brancher la prise électrique qui se trouve à gauche du placard à portes coulissantes
    • Utiliser la télécommande argentée Philips pour allumer la TV. S’arranger pour que la TV soit sur "Ext 1" (de mémoire)
    • Utiliser la petite télécommande Sedea (noire). Elle commande un petit boitier noir Sedea situé au dessous de l’écran TV
      • Appuyer sur ON de la télécommande. Un diode s’allume sur le petit boitier.
      • Appuyer sur le n° de chaîne désirée de la télécommande Sedea.
  • Pour l’informatique
    • brancher (sous le bureau) la prise de l’imprimante et de l’ordinateur (l’imprimante est accessible en WIFI). Normalement la box est restée branchée.
    • La box est posée à gauche du bureau (coté fenêtre du Goléon).
    • Login et mot de passe sont inscrits sous la box.
    • Normalement, après initialisation, on voit deux icônes en vert sur la façade de la box.
    • Attention, il y a souvent des pannes du réseau ADSL aux Hières. Si c’est le cas, on voit sur la box que le processus de ré-initialisation recommence sans arrêt. On peut confirmer la panne en écoutant le message qui est alors diffusé en soulevant le combiné téléphonique.
  • Téléphone fixe
    Il n’y a qu’un seul téléphone, dans la chambre du haut, près de la box. On peut si besoin enregistrer un message et activer le répondeur (lire la notice du téléphone).

2.9 Ski et raquettes

  • Si vous allez dans les vallons, pensez à louer des ARVA ou les demander à Thierry. Vous devriez apprendre à vous en servir ! Attention faire du ski aux Vallons peut-être diificile, voire très dangereux. Demander conseil au "patrouilleur" qui est là pour ça près du guichet des billets. Quelques points d’attention :
    • Ne vous laissez pas embarquer par des traces qui peuvent conduire à des couloirs très difficiles.
    • Si vous montez vers le col de la Girose, redescendez par la zone centrale (normalement balisée), il y a des crevasses de part et d’autre.
    • Si vous prenez à gauche en sortant à 3.200 puis vers le mur, toute la zone située à droite de la moraine (donc sous les glaciers) est pleine de crevasses, généralement cachées.
    • Si vous prenez à droite en sortant puis vers la brèche Pacave, la traversée après la brèche vers la station intermédiaire (parfois appelée à tort P2) peut être avalancheuse.
    • Si vous prenez à droite puis vers le refuge Chancel, après le refuge, ne descendez jamais plus bas que le chemin qui mène à P1. On tombe sur des parois rocheuses à pic.
  • Il y a 4 paires de raquettes dans le coffre en osier sous l’escalier.
  • Si vous avez le projet d’une balade vers Valfroide, abstenez-vous pendant les deux jours suivant une bonne chute de neige, ça peut être très avalancheux. N’hésitez pas à demander conseil à Thierry ou à Métou (le paysan).

2.10 En cas de chute de neige

  • Pendant que la neige est encore fraîche, dégagez bien le chemin d’accès à la porte et les marches permettant de descendre.
  • Utiliser soit la pelle bleue (déjà utilisée lors de votre arrivée et rangée sous l’appentis du bois), soit la pelle à neige (rangée dans la cave).

EN CAS DE PROBLEME OU DE QUESTIONS PENDANT LE SEJOUR

  • Me téléphoner 06 08 40 00 88, ou Jacqueline 06 70 52 56 63
  • Sinon demander conseil à Thierry Favre (atelier : 04 76 79 99 07, domicile : 04 76 79 96 83, portable : 07 81 05 49 38).
    Vous pouvez aussi demander aux voisins, Stéphanie et Denis Berthieux. : 09 54 96 35 25 et 06 47 95 53 87
  • Une petite pharmacie se trouve sous le lavabo (boite bleue).
  • Médecin de La Grave : 04 76 79 98 03. Elle fait aussi office de pharmacien.
  • Mairie : 04 76 79 90 29, Service technique (Grégory)

3. En partant

3.1. Vidanger l’eau.
C’est impératif pour toute la saison de gel, soit de fin septembre à fin mai. En plein été et si on est sûr de revenir avant le gel, on peut s’en passer : aller directement en 3.2 ci-dessous.
Le processus de vidange est assez long : compter une heure environ.
Pour vidanger il faut effectuer, dans l’ordre, les opérations suivantes :

  • Aller dans la cave
    (revoir si besoin les deux photos en haut de ce document)
    • Vider les deux seaux placés sous les petits robinets de vidange (vider dans les WC) et remettre les seaux à leurs places.
    • Aller près du ballon d’eau chaude, fermer la vanne rouge et le robinet d’eau chaude. S’assurer que le petit tuyau souple s’écoulera dans le seau. Ouvrir bien le petit robinet de vidange (rien ne coule à ce stade, c’est normal).
    • Aller près du robinet général, fermer le robinet et ouvrir bien le petit robinet de vidange (rien ne coule, c’est normal !).
  • Retourner dans la maison.
    • Ouvrir tous les robinets de la maison et les mettre en position milieu :
      • Petit lavabo du haut. En profiter pour vider la chasse des WC.
      • évier du séjour.
      • Lavabo des toilettes au rez de chaussée.
      • Pomme de la douche (mettre le robinet thermostatique en position tiède) et en profiter pour coucher le flexible sur le carrelage de la douche.
      • Vider la chasse d’eau des WC.
    • Retourner dans la cave et voir l’eau s’écouler.
      Quand plus une goutte ne s’écoule, la vidange est finie. On peut vider les seaux (dans les WC) et les remettre en place. Remonter de la cave et refermer la trappe.

N.B. entre juin et septembre, et si vous êtes SURS que quelqu’un reviendra avant fin septembre, vous pouvez ne pas vidanger l’eau, mais seulement fermer le robinet général d’arrivée d’eau froide, dans la cave.

3.2.Couper l’électricité et préparer la télécommande du chauffage

  • Au tableau électrique dans l’entrée
    • Laisser le disjoncteur général sur ON, de màªme que les disjoncteurs à gauche de chacune des rangées.
    • Mettre sur OFF (position basse) tous les disjoncteurs sauf les suivants (ils ont des étiquettes rouges) : :
      • le disjoncteur de la télécommande tph,
      • les trois disjoncteurs de planchers chauffants,
      • le disjoncteur des prises du 2ème étage,
      • Je suppose que le congélateur de la cave a été vidé et débranché. On doit donc mettre sur OFF son disjoncteur (bien qu’il ait une étiquette rouge !)..
    • Sous le boitier noir de télécommande du chauffage, mettre les trois interrupteurs en position 2.
    • S’assurer que les thermostats des planchers chauffants sont en position moyenne (15° dans l’entrée et dans la chambre, dans le séjour, interrupteur à glissière en position haute et molette en position 3).

3.3. Dans le séjour

  • laisser la porte du frigo ouverte et glisser un torchon pour l’empêcher de se refermer.
  • Laisser le grand rideau de la baie ouvert, de façon à bénéficier au maximum de l’effet de serre (c’est très efficace).

3.4. Dans la salle d’eau du rez de chaussée

  • S’assurer que la galette basse est au minimum.

3.5. Dans la chambre du haut

  • Fermer l’interrupteur du radiateur électrique.
  • Retirer les prises de l’ordinateur et de l’imprimante, mais laisser branchée la prise de la box (pour que la télécommande du chauffage par téléphone fonctionne).

CHECK LIST DE DEPART

  • Fermer toutes les fenêtres et Vélux.
  • Vider la poubelle (containers à l’entrée du village).
  • Laisser la porte du frigo ouverte et mettre un torchon plié pour qu’elle ne se referme pas.
  • Vidanger l’eau (important !), voir 3.1.
  • Couper (partiellement, voir 3.2) l’électricité et préparer le chauffage.
  • Laisser la galette basse du radiateur soufflant (salle d’eau) au minimum .
  • Ne pas oublier d’affaires personnelles.
  • Laisser une clé de la maison dans la porte du tableau électrique de l’entrée.
  • Bien dire "Au revoir petite maison".
  • Bien tirer la porte d’entrée, fermer à clé (2 tours : il faut soulever la poignée et la tirer vers soi) et replacer la planche verte de protection de la porte d’entrée, calée par le gros morceau de bois (c’est pour protéger la porte d’entrée des chutes de neige).
  • Laisser la pelle bleue sous l’appentis à bois (sauf en été).
  • Me signaler tout problème éventuellement rencontré pendant le séjour.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Pour faire un commentaire sur l'article, écrivez-le dans la cadre ci-dessous. Pour répondre à un message, voyez ci-dessus et cliquez sur "Répondre à ce message". Attention, votre message ou votre commentaire n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.