Accueil > ... > Forum 2506

Les sicles de la Renaissance

18 mars 2015, 18:03, par Elisabeth Slamani (message 2506)

Il me semble important de dcrypter ce que tu as suggr derrire les lignes, dans ta conclusion, la rubrique "identit religieuse".
Ce qui n’apparait pas, c’est le rle de l’Eglise, c’est dire le rle du Pape et du haut clerg.
Pourquoi la chrtient, qui a quand mme t un facteur fdrateur pendant tout le Moyen-ge, devient une cause de division la Renaissance ?
L’imprimerie de Gutenberg, la rvolution copernicienne, la confirmation que la terre est ronde, ont chang les mentalits. A la Renaissance, Dieu n’est plus au centre des proccupations ; c’est l’Homme, entre le divin et le monde qui l’entoure.
L’invention de Gutenberg a permis le dveloppement du livre et par consquent l’accs direct la Bible, ce qui a permis de constater l’obscurantisme de l’Eglise et ses mensonges, sa position politique plus que son rle spirituel. De l sont nes diverses tendances au sein mme de la chrtient : les papistes, les Luthriens, les Calvinistes, les Anglicans, les Orthodoxes.
L’Eglise catholique domine encore mais n’est plus unanime et elle doit toujours composer avec le Saint Empire

Répondre à ce message

modération a priori

Votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site, mais il sera bien pris en compte.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Quand votre message est prêt, cliquez sur "Prévisualiser".
    Puis, si le message vous convient, cliquez sur "Message définitif, envoyer au site".