Accueil > ... > Forum 2219

Les gaz de schistes

13 avril 2014, 19:59, par Pierre (message 2219)

Je reponds un peu tard a cet article, je l’ai trouve vraiment super interessant et tres bien documente.
Il m’a appris pas mal de choses. Et il couvre tres bien toutes les problematiques : economique, ecologique, politique, geo-strategique...

- En ce qui me concerne, evidemment, les considerations ecologiques (l’effet sur le climat) priment sur les autres aspects. Tu dis qu’a partir de 4% de fuite de methane, le bilan global de l’exploitation des GDS , en terme d’emission de gas a effet de serre, est plus nefaste que celui de l’exploitation du charbon… ca fait reflechir.

- considerations economiques : je pensais que les Etats-Unis connaissaient actuellement un mini boom economique, grace aux GDS – or ton article dit que l’effet sur la croissance americaine est en fait tout a fait negligeable ? Les creations d’emploi n’auraient donc profite qu’ a l’industrie petro-chimique, et seraient relativement limitees au niveau national ? Si c’est vrai, ca remet aussi les choses a leur place.

- considerations geo-strategiques : un sujet de reflexion egalement tres interessant. Les Europeens deviendraient plus dependants des importations de petrole du Moyen-Orient que les Etats-Units… et bien sur aussi la question de la dependance des importations de gaz russe.

- probleme politique : sans doute la question la plus epineuse. Pour assurer cette transition ecologique, et prendre des decisions parfois impopulaires, il faut beaucoup d’ambition et de courage… je vais lire ton article sur la taxe carbone avec interet.

Et je suis d’accord avec ta conclusion : ne pas se lancer aujourd’hui, tete baissee, dans l’exploitation des GDS en Europe (c’est pourtant la solution que le gouvernement britannique promeut aujourd’hui, contre une opinion publique assez reticiente), on pourra toujours le faire dans 10 ou 20 ans. En revanche, faire un peu d’exploration maintenant serait sans doute une bonne chose – mais j’y vois un avantage autre que la simple etude des reserves de GDS en sous-sol (j’ai une arriere-pensee un peu machiavelique) : Commencer a creuser quelques puits en region Parisienne, ou dans nos belles contrees du sud la France, va susciter sans doute de tres nombreuses protestations, et pas seulement de la part des ecolos (c’est exactement ce qui s’est passe recemment dans la campagne du Sussex, au sud de Londres). Cela risque de crer un choc dans l’opinion, de braquer les gens… et donc, indirectement, de susciter un debat fort benefique sur la transition energetique.

Developper les energies renouvelables, et garder l’energie nucleaire francaise, creera certaintement moins d’opposition, que de forer des puits dans les jardins des gens !

Répondre à ce message

modération a priori

Votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site, mais il sera bien pris en compte.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Quand votre message est prêt, cliquez sur "Prévisualiser".
    Puis, si le message vous convient, cliquez sur "Message définitif, envoyer au site".