Le blog de JF

Accueil > Espace perso > Les Hières > Les Hières 2009-2010 > Février 2009

Février 2009

jeudi 26 février 2009, par Jean-François

Première semaine avec Stéphanie et Philippe

Stéphanie et Philippe nous rejoignent le 7 février aux Hières. Le beau temps des premiers jours se gâte progressivement : neige, froid et blizzard. Le col du Lautaret est fermé le premier jour, puis on hésite à le passer, de crainte d’être bloqués de l’autre coté.
Il en faut plus pour décourager les ardeurs, et le programme reste intensif :
- Journée de raquettes aux Rivets. La trace est faite jusqu’au Rivet de la cime, mais on galère ensuite jusqu’à la croix. Pique-nique un peu écourté par le froid.
- Journée de ski de fonds au Pied du Col. Philippe découvre les plaisirs simples de la glisse. Petite boucle, vin blanc chaud, grande boucle, vin blanc chaud, billard.
- Ballade sur la route vers Ventelon, dans un froid glacial et un vent à décorner les chocards (qui d’ailleurs n’en ont pas ; de cornes).
- Journée de ski de piste à Chazelet, pendant que Philippe complète sa connaissance des Rivets à raquettes.
- Journée de ski de fonds à Monetier (route bien enneigée, vive la 4 motion). On se lance tous les quatre sur la piste de 13km. Pique-nique à la pizzeria du Casset. Dans l’ensemble, la boucle nous est apparue moins variée que celle du pied du col.
On poursuit la journée par une longue détente aux "[rouge]Grands Bains[/rouge]", le complexe thermal de Monetier fort bien conservé depuis les Romains. Et pour couronner le séjour, Steph et Philippe nous invitent le soir à la Pizzeria de La Grave.

Les jeunes repartent le samedi matin.

Deuxième semaine avec Mimi et Jean

A peine les jeunes sont-ils partis que les toujours jeunes se pointent en fin de matinée, ayant déjoué tous les pièges de l’arrivée massive des Parisiens.
Le grand beau temps s’installe, qui ne nous quittera pas de toute la semaine.
- Démarrage classique et en douceur sur les pistes du Chazelet, qui s’avèrent excellentes.
- Grande journée de ski à Monetier, où l’on multiplie les innovations : réservation des forfaits sur internet (Jacqueline et Jean prennent un coup de vieux inexplicable, seule Mimi garde la fraicheur de la jeunesse) et déjeuner dans un restaurant des pistes !
- Quand même une journée de repos et de bricolage, pour faire un sort à ma longue liste de travaux urgents à faire.
- Rando à raquettes : Villard, l’Aiguillon par la face nord, retour par Valfroide malgré les avalanches (dont la présence reste contestée par quelques inconscients).
- Nouvelle journée de ski à Monetier. Jean, malgré son honnêteté foncière (ou de façade ?) rationalise son vieillissement en décrétant que les gestionnaires des pistes sont des truands. Mimi se résout à devenir une vieille dame indigne. Au final, seul JF garde un statut de vieillard honnête.
Et bien sûr, la journée se termine lascivement dans les thermes romaines à 40°.

Et voila !
Les travailleurs rejoignent la mine, on reste une journée de plus où l’on voit Manon et les petites et où JF règle les ante-pénultièmes modifications du site avec Thierry.

Messages

Répondre à ce message

modération a priori

Votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site, mais il sera bien pris en compte.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Quand votre message est prêt, cliquez sur "Prévisualiser".
    Puis, si le message vous convient, cliquez sur "Message définitif, envoyer au site".