Menu
Navigation rapide

Accueil > Espace perso > Bouchemaine > Projet de réhabilitation de la grange

Bouchemaine

Projet de réhabilitation de la grange

lundi 8 mai 2006

par (Jean-François)

Il y a 1 message de forum.

Cet article est basé sur les documents de permis de construire établis par l’architecte Bruno Duquoc.

Notice d’intégration au paysage

Le texte qui suit a été rédigé par B. Duquoc et Mme Thomasson

Le projet qui fait l’objet de la demande de permis de construire est la restauration d’une ancienne dépendance pour y créer une maison d’habitation sur la commune de Bouchemaine 23, rue Chevrière.

La qualité de cette ancienne dépendance tient au dessin particulièrement soigné de la façade sur rue et des deux pignons. Les fenêtres, les lucarnes et les fenestrons de ventilation ont recours à une modénature de pierre de taille et de briques très élégante. La façade sur jardin est plus fermée et moins travaillée Elle ne comporte qu’une lucarne . L’accès aux combles se fait par un escalier extérieur maçonné auquel a été rajoutée une citerne.

Intégration du bâtiment

La transformation de cette dépendance en maison d’habitation suppose de relever le niveau du RDC de 65cm afin de se placer au-dessus du niveau d’inondation de la Maine. Afin de ne pas intervenir sur le terrain un aménagement léger de terrasse en bois prolongera le niveau habitable du Rez de chaussée.

La réhabilitation du bâtiment n’a pas d’incidence sur le volume existant si ce n’est la démolition de l’escalier extérieur afin de redessiner une façade sur jardin beaucoup plus ouverte. Quelques modifications ou créations d’ouvertures seront nécessaires pour améliorer l’éclairage naturel des pièces :
- Façade rue : les ouvertures ne sont pas modifiées, modifications des menuiseries et ajout de garde-corps.
- Façade jardin et Pignons : les ouvertures seront traitées dans le même esprit que les autres à savoir jambages en briquettes et linteaux en pierre ou métallique pour les grandes baies. La nouvelle lucarne sera identique à sa voisine de gauche. Deux fenêtres de toit seront créées dans la toiture côté jardin.

Un escalier métallique sera ajouté sur le pignon nord-est pour accéder à l’étage en cas d’inondation du RDC

Vue de la rue

La toiture est en ardoises naturelles. Les murs recevront un nouvel enduit à la chaux. Les menuiseries seront en aluminium laqué de teinte foncée.

Afin d’atténuer les nuisances de la circulation automobile, le jardin sera fermé par une clôture bois (de teinte vert foncé) à l’angle sud-ouest. Sa hauteur sur rue sera de 2m.

Le rez de chaussée

Plan du rez de chaussée

Le rez de chaussée serait surélevé de 50 cm pour le mettre hors d’eau des principales crues (mais pas de celle de 1910 ! ). On y trouverait, de gauche à droite sur le plan :
- Le coin salon, avec une cheminée et des portes vitrées ouvertes sur le pignon ouest.
- Le coin salle à manger donnant sur une grande baie ouverte vers la Maine (l’escalier extérieur actuel serait démoli).
- Une petire cuisine américaine.
- La salle d’eau, une buanderie, les WC.
- L’entrée donnant sur la terrase extérieure (terrasse en bois sur pilotis [1]
, surélevée par rapport au terrain actuel).
- Un chambre.
- Un petit atelier avec une porte donnant sur le pignon est.

Le premier étage

Plan de l’étage

L’accès au premier étage se ferait par un escalier situé dans la salle de séjour, près de la fenêtre donnant sur la rue.
On y trouverait, de gauche à droite :
- Une vaste mezzanine ouverte sur la cage d’escalier (avec sans-doute un coin kitchenette pour y vivre en cas de forte crue condamnant le rez de chaussée.
- Salle d’eau et WC.
- Une grande chambre.

La façade sur la Maine

La façade vers la Maine
La façade vers la maine
Avant et après


La façade actuelle subirait de profondes transformations
- Suppression de l’escalier externe. C’est dommage, parceque je le trouve plutôt joli et typique des constructions traditionnelle angevines ; mais il est en bien mauvais état, et il empêche toute ouverture dans la salle de séjour du rez de chaussée.
- Suppression de la citerne en ciment. Là ce ne serait pas une perte, vu qu’elle défigure déjà la façade.
- Percement de plusieurs ouvertures :

  • La grande baie de la salle de séjour.
  • La porte d’entrée.
  • Le fenêtre de la chambre du rez de chaussée.
  • La fenêtre-lucarne de la chambre du premier étage

Le pignon Nord Est

Pignon Nord Est
Pignon Nord Est
Avant après


Les principales transformations prévues sont les suivantes :
- Mise en place d’un escalier externe [2]. , en remplacement de celui de la façade qui serait donc démoli.
- Utilisation de la porte de garage actuelle pour faire une baie donnant dans la chambre du RdC.
- Ouverture d’une petite porte permettant l’accès direct à l’atelier intérieur.

Le pignon Sud Ouest

Pignon Sud Ouest
Pignon Sud Ouest
Avant après


Les seules modications concernent le percement de deux ouvertures, permettant de mieux éclairer le coin salon.
A noter que la porte fenêtre donnant près de la rue serait en fait derière la haie actuelle. Il est donc prévu d’enlever les deux arbustes les plus proches et de les remplacer par une clôture en bois. Sous réserve du permis de construire, cette clôture pourrait même faire tout le tour du petit jardin, pour assurer une meilleure protection contre le bruit de la rue.

Galerie


[1sur pilotis : pour cause du PPRi, qui interdit toute surélévation en terre, pouvant géner l’écoulement des eaux en cas de crue.

[2Le PPRi oblige à garder un escalier externe, pour faciliter l’évacuation de l’étage en cas de crue importante

Vos commentaires

  • Le 23 janvier 2006 à 22:59, par les cousins de Bouchemaine En réponse à : Le projet de réhabilitation de la grange

    bravo ! Michel a trouvé tout comme moi le projet séduisant et les croquis très beaux.J’y reviendrai certainement mais dès ce soir nous avons pris contact avec.Bonne nuit et à +.Colette et Michel.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Pour faire un commentaire sur l'article, écrivez-le dans la cadre ci-dessous. Pour répondre à un message, voyez ci-dessus et cliquez sur "Répondre à ce message". Attention, votre message ou votre commentaire n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.