Accueil > Brouillons de culture > Libre expression > Conseils pour bien préparer le Bac

Sommaire

Conseils pour bien préparer le Bac Conseils pour bien préparer le Bac

mercredi 24 mai 2006 par Jean-François

 

Bizarre, bizarre, cet article pour aider à préparer le Bac, sur ce site plus souvent fréquenté par quelques adultes ayant passé l’age ...
En fait, il a surtout pour objet de tester la mise en page, avant d’être transféré sur le site du lycée de Jacqueline. Et puis au fond, on peut repasser le Bac à tout age, sans oublier les enfants ou petits enfants.

Cet article a été préparé sur la base des "fiches du bac" disponibles sur le net à l’adresse éponyme. Ces fiches ont été simplifiées, parfois modifiées sur des aspects contestables (notamment en ce qui concerne la mémoire), en s’appuyant sur :
- "Les Dossiers de la Recherche" de février avril 2006.
- "Mais où est donc... ma mémoire" de A. Lieury, professeur de psychologie cognitive à l’université Rennes 2.

La mémoire

« La mémoire est si complexe que c’est une illusion de penser qu’une méthode unique permettrait de tout acquérir et sans oubli ... »


Un peu de théorie

Les différents types de mémoire

La mémoire est composée de quatre types principaux, d’ailleurs localisés dans des parties distinctes du cerveau :
- La mémoire à court terme (ou de travail) qui permet d’alimenter les deux suivantes.
- La mémoire épisodique (contenant les épisodes de la vie, souvent datés et localisés).
- La mémoire sémantique (relative aux connaissances culturelles ou générales). C’est surtout elle qui est impliquée dans l’apprentissage et les révisions.
- La mémoire procédurale (relative aux savoir-faire pratiques : faire du vélo ...).

Les mécanismes du souvenir

Ils mettent en jeu quatre processus :
- L’encodage, à partir des organes sensoriels (la vue, l’ouïe, ...).
- Le stockage de l’information (qui est plus ou moins efficace selon la qualité du processus suivant).
- La consolidation ; c’est là qu’interviennent les révisions pour l’examen !
- La récupération (ou remémoration) ; c’est évidemment le processus utile le jour de l’examen !

Quelques conseils pour améliorer la mémorisation

- Le sommeil joue un rôle majeur : on consolide, en dormant, les informations enregistrées la veille ; un cours appris le soir sera d’autant mieux intégré le lendemain matin.
- L’entraînement améliore les performances (d’ou l’intérêt de révisions régulières), surtout si l’on est motivé et concentré.
- Une bonne mémorisation repose sur :
- Le classement des informations (par catégorie, par hiérarchie, ...) d’ou l’intérêt des fiches.
- La répétition (relisez vos fiches). La répétition doit être espacée de quelques jours pour être pleinement efficace.
- La compréhension de ce que l’on cherche à mémoriser : essayez de retenir ces deux phrases :
* "PTCD Y18E DR687HR YUI645 94 GF7SQ"... et
* "LA MÉMOIRE C’EST VITAL POUR LE BAC"
Elles ont pourtant le même nombre de lettres !!!
- Attention, souvent, au-delà de 50 minutes de travail de mémorisation, il y a risque de surcharge. Il est temps de faire une pause (10 minutes), marcher un peu, faire une activité manuelle simple...

Hygiène de vie

Préparer et passer le Bac représente un effort intellectuel et physique important. Pour avoir de bonnes performances, vous devez être bien dans votre tête et dans votre corps. Voici quelques conseils pour garder vitalité et vigueur d’esprit le jour du Bac...


Le sommeil est vital

C’est pendant votre sommeil, que ce que vous avez appris pendant la journée est stocké, structuré et consolidé dans votre mémoire. Quelques conseils :
- Vous avez besoin de 8h de sommeil par nuit. Attention, dormir quatre heures une nuit et douze heures la nuit suivante n’est pas équivalent !
- Couchez-vous dès que la fatigue apparaît. Si vous attendez, vous risquez de rater un cycle de sommeil, et de ne plus pouvoir vous endormir.
- Si le sommeil ne vient pas, c’est peut être que le stress, l’énervement ou l’anxiété vous empêchent de dormir : relaxez-vous en inspirant profondément avec l’abdomen, oxygénez-vous en prenant l’air à la fenêtre, pensez à des choses agréables et positives.
- Le café et le thé sont des excitants dont l’effet apparaît après environ 4 heures.
- Le tabac ne vous aidera pas dans vos révisions, fumer avant de se coucher a un effet néfaste sur le sommeil.
Pour vous aider à trouver le sommeil, vous pouvez prendre une tisane pas trop chaude ou bien un bain moussant.
- Dans tous les cas, fuyez les somnifères : ils vont perturber le fonctionnement de votre mémoire et dans la journée, les somnifères risquent de vous transformer en zombie.

Ayez une alimentation équilibrée

Alimentez-vous régulièrement, il y a 4 repas dans la journée :
- Le petit-déjeuner est essentiel, pour qu’il soit pleinement efficace, il doit comporter :
- Un produit laitier qui contient des protéines, du calcium et du fer (lait, yaourt, fromage).
- Des céréales pain, biscottes, ... dont la teneur en sucres lents va vous aider à tenir jusqu’à midi.
- Des sucres rapides pour être en forme rapidement (confiture, miel, sucre en morceaux).
- Des fruits ou un jus de fruits pressés pour les vitamines.
- Une boisson pour bien vous réhydrater
- Pour les autres repas, jouez la variété et le plaisir : légumes, viandes, poissons, fruits... mangez ce que vous aimez, évitez les repas trop lourds. Un repas est un moment de détente, sauter un repas pour réviser d’avantage serait une erreur.

Un peu d’exercice

- Si vous êtes sportif : faites attention à garder de l’énergie pour les révisions et méfiez-vous des blessures.
- Si vous n’êtes pas très sportif : faites un peu d’exercice (marche, piscine, vélo, gym...) pour vous détendre et vous oxygéner.
- Si vous êtes fumeur régulier : ce n’est pas le moment idéal pour arrêter, cela vous déstabiliserait trop. Par contre, prenez donc une bonne résolution : "après le Bac, j’arrête".

Les révisions

Les révisions sont une affaire d’organisation, de méthode de travail et de bons outils (fiches, manuels...).

Avant tout, planifiez vos révisions

- Faites vous un plan de révisions, par semaines et par jours (mais arrêtez le plan un peu avant le début des épreuves).
- Faites vous un planning par matière.
- Pour chaque journée, définissez les matières que vous allez étudier et le nombre d’heures que vous allez y consacrer.
- Avant de commencer vos révisions, retrouvez tous vos cours, reclassez-les, et demandez ceux qui vous manquent à un ou une camarade.

La méthode de travail

- Révisez en étant concentré : les bruits simples (la circulation, l’aspirateur...) ne gênent pas la mémorisation ; par contre les paroles (écouter des chansons ...) entraînent une perte de la mémorisation pouvant atteindre 40% !
- Sous prétexte que vous avez engagé des révisions, ce n’est pas le moment de sécher les cours. Profitez de toutes les expériences du type Bac blanc ou devoirs surveillés pour vous habituer à travailler dans les conditions du Bac.
- Jour J - 1 : si vous avez travaillé correctement et régulièrement, un survol de vos fiches doit suffire. Reposez-vous, détendez-vous, oxygénez-vous. Dites-vous : "Je suis prêt, tout va bien se passer". La sérénité développe vos capacités. Restez positif.

Les outils de révision

- Vos premiers outils sont les cours. Tout au long de l’année, vous avez bien sûr travaillé vos notes de cours en fin de journée, vous les avez mis au propre régulièrement ... ( !?!)
- Les fiches sont à la base de toute révision ; en effet, elles vous obligent à faire une synthèse, à faire ressortir le plan. Quand vous les utiliserez, elles vous permettront d’aller à l’essentiel et de réviser plus rapidement (souvenez-vous, pour bien mémoriser, il faut classer et répéter).

L’écrit

N’oubliez pas de relire sur le site trois fiches relatives à l’épreuve écrite du Bac :
- Consignes pour bien rédiger
- La dissertation
- Le commentaire de texte

Ce que l’on attend de vous

On attend que vous prouviez votre capacité à analyser une question, à y apporter une réponse structurée qui s’appuie sur les connaissances acquises. On attend également, que vous maîtrisiez l’expression écrite : c’est-à-dire la grammaire, le vocabulaire, l’orthographe... et aussi la présentation !

Choisir et comprendre son sujet

- Il est souvent préférable de traiter la ou les questions avant de choisir le travail d’écriture.
- Après avoir traité la question, prenez le temps de relire correctement tous les sujets et optez pour celui qui vous inspire le plus. Cette phase de choix ne doit pas dépasser 1/4 d’heure.
- Il y a deux erreurs fatales à ne pas commettre lors du Bac : le hors-sujet et le contre sens. Pour éviter ces pièges, il est impératif d’analyser à fond les sujets pour être sûr de bien les comprendre : chaque mot a son importance.

Organiser son travail

Ceci vaut tant pour les questions que pour le travail d’écriture.
- Notez toutes les idées que vous inspire le sujet : avant de vous lancer dans la construction d’un plan, jetez sur une feuille toutes vos idées et vos exemples. Continuez tant que vous trouvez des idées nouvelles.
- Organisez votre plan : en fonction de la question et des idées que vous avez notées, formalisez le plan :
- Notez le titre de chaque partie et des sous-parties.
- Reportez les exemples.
- Vérifiez qu’il y a un enchaînement logique entre les parties et entre les sous-parties.
- Passez à la rédaction
- Soignez tout particulièrement votre introduction et votre conclusion, il vaut mieux rédiger succinctement le développement que de bâcler l’introduction ou la conclusion.
- Le plan doit apparaître du premier coup d’œil grâce à votre présentation. Sautez des lignes quand il le faut, rendez les paragraphes bien visibles, etc.
- Relisez-vous : veillez à ne pas oublier des mots ou des sous-parties. Profitez-en pour corriger les fôtes d’ortografe !!! Donc, gardez vous un temps de relecture.

L’oral

N’oubliez pas de relire sur le site deux fiches relatives à l’épreuve orale du Bac :
- La fiche biographique
- L’épreuve orale

S’entraîner avant l’oral

Réussir l’oral est bien entendu une question de révision mais il faut aussi se préparer à l’expression orale.
- Entraînez-vous avec vos amis qui jugeront de vos qualités. Vous pouvez également vous enregistrer avec un magnétophone.
- Profitez de l’oral blanc, qui est un très bon moyen de découvrir ce type d’épreuve et d’améliorer sa technique.

Savoir se comporter face à l’examinateur

- Pensez à votre « look » : vous devez éviter de faire "négligé" sans pour autant en faire trop.
- Juste avant l’épreuve, restez concentré, mais sachez aussi vous décontracter :
- Respiration abdominale profonde.
- Faire le vide en fermant les yeux (avant de passer l’oral, pas en face de l’examinateur !).
- En rentrant dans la salle : saluez-le d’un "bonjour" poli, là encore sans trop en faire. Attendez qu’il vous demande de vous asseoir. Adressez-vous à lui en le regardant.
- Dites-vous bien que l’examinateur n’est pas là pour vous "enfoncer". Même si vous êtes mal à l’aise ou pas au point sur le sujet : il va d’abord essayer de vous aider.

Au cours de l’examen

- Pendant les 30 minutes de préparation, rassemblez vos idées et organisez les dans un plan.
- Ne rédigez que le plan, l’introduction et la conclusion. Pour le développement, ne notez que les idées que vous allez développer.
- Utilisez seulement le recto des feuilles et numérotez-les. Écrivez suffisamment gros pour pouvoir vous relire facilement. Placez vos notes pour que votre regard puisse naviguer entre ces dernières et votre interlocuteur.
- Parlez assez fort pour que l’on puisse vous entendre. Articulez correctement sans forcer.
- Ne mentez pas ou n’essayez pas d’embrouiller l’examinateur. Si vous ignorez la réponse à la question posée, dites-le lui franchement,

Et voilà ! Vous êtes fin prêt.
Au fait, le jour J, n’oubliez pas votre matériel, votre convocation, vos papiers d’identité, ... Faites vous réveiller suffisamment tôt pour vous préparer tranquillement et arriver bien à temps, malgré les aléas de transport.

TOUT VA BIEN SE PASSER : BON BAC !


Ecrire un commentaire sur l'article

modération a priori

Votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site, mais il sera bien pris en compte.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Quand votre message est prêt, cliquez sur "Prévisualiser".
    Puis, si le message vous convient, cliquez sur "Message définitif, envoyer au site".