Accueil > Brouillons de culture > Libre expression > Une seconde d’éternité

Sommaire

Une seconde d'éternité Une seconde d’éternité

dimanche 31 décembre 2006 par Myriam

Il y a 1 message en réponse à cet article.

Les Hières le 31 décembre 2006

Il est un moment de l’année que j’aime entre tous. C’est cette fin d’après-midi, à la veille de Noël (ou du nouvel an ) avant le réveillon.
Les dernières étiquettes ont été posées sur les paquets cadeaux. On a revêtu les habits de fête. Le feu des fourneaux s’est calmé : le homard mijote dans sa bisque, la dinde bardée dore au four. La bûche est au frais avec le champagne.
On s’accorde un moment de repos avant l’arrivée des convives.
Le jour baisse mais aucune tristesse, la soirée sera tellement lumineuse ! Aucune anxiété dans cette attente : on perçoit déjà les voix et les rires.

C’est cette heure que j’aime ; après la fatigue des préparatifs, une grande paix s’installe déjà pleine des joies à venir.


Messages

Ecrire un commentaire sur l'article

modération a priori

Votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site, mais il sera bien pris en compte.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Quand votre message est prêt, cliquez sur "Prévisualiser".
    Puis, si le message vous convient, cliquez sur "Message définitif, envoyer au site".