Bernadette David


Accueil > Ecrire > Prose poétique ou Fragments > Pas de Deux

Pas de Deux

...Prose poétique

publié par Bernadette, le dimanche 16 août 2009


Un , deux et trois et tour. Voilà .
Un , deux et trois et rond de jambe, piqué, assemblé .
Oui mais, à trois, c’est dur, j’ai mal au côté droit.
Et saut, et saut, piqué assemblé, ils tournent devant, ils tournent .
Ils tournent je les vois. Droit devant, gauche derrière. Sourire mais ça me tire du côté droit.
Les archets glissent sur les cordes tendues, tendues comme ma jambe droite qui se prépare à s’élancer, quand il viendra me chercher pour tourner.
Je le vois, et dans la lumière en bas la baguette, celle du chef : de droite à gauche, cheveux entraînés pour lui de tous les côtés.
Ils bougent les violons, frappent les mailloches. Et moi j’attends : infini tout ce temps-là.
Ils tournent toujours devant moi, battent leurs ailes, et les archets glissent toujours de plus en plus vite et les emportent .
Je glisse , il me traîne. Grand élan et je tourne, cœur à cœur, corps à corps.
Tambour et grosse-caisse, roulement.
Violons et violoncelles, coups d’archets, glissements, phrase longue et continue.
Continue et se calme.
Se calme et s’apaise.
Mon pied droit, ses deux bras. Je me plie, il s’en va.
Je descends, yeux posés loin dans la lumière.
Le chef et sa baguette, les cordes et leurs archets, archets et tambours.
Tambour, mon cœur bat près du sol. Sol qui m’accueille tout entière.
Tout cogne. Je meurs.
Flash.
Noir.

Bernadette David

le 22 novembre 2006

Répondre à cet article


Bernadette David | publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.